Arrivée à Bundaberg...

11/03/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message
Bon et bien pour reprendre là où nous nous sommes arrêtées... Nous sommes donc arrivée à Bundaberg à 21h, il faisait une chaleur très humide ! Dans le train nous avons rencontré une dame très gentille qui nous a donné quelques tuyaux pour trouver une chambre pour la nuit... Du coup, nous avons suivi ses instructions à la lettre et nous avons trouvé notre chambre ! Mais il faillait voir dans quel backpacker on tombait... UN TAUDIT !!! Rien que l'entrée donnait juste envie de partir en courant ! Et l'odeur j'en parle même pas... Finalement, on nous emmène dans notre dortoir où nous allions normalement passer environ 3 mois... Et là, dortoir de fille mais difficile à y croire ! Un bordel sans nom ! On pouvait à peine mettre un pied devant l'autre entre le petites culottes sales et les chaussettes... Les draps dégueulassent... Bref l'horreur ! On déchante un peu avec Manon. On est bien loin de notre petit backpacker chéri de Byron Bay ! Bref, on est là pour bosser ! C'est comme ça et puis c'est tout on s'éclatera de nouveau ensuite !

On décide pour se détendre un peu d'aller faire un tour en « ville » et peut être boire une petite bière avec Sebastian qu'on a pas eu encore au téléphone. Mais là, le « centre ville » n'est pas beaucoup plus accueillant que le backpacker voir pire... !!! Une longue rue peuplée de gros bourrins avec leur pick up en train de faire crisser leurs pneus et bien alcoolisés à priori ! Première fois depuis qu'on est arrivée en Australie qu'on ne se sent pas tellement en sécurité. Finalement, on décide de rentrer au backpacker et de se coucher tôt pour se lever tôt demain et trouver du boulot car rester ici à rien faire c'est un coup à tomber dans une grosse déprime ! Mais à notre retour au backpacker on discute avec d'autres backpackers bien éméchés qui nous explique qu'il n'y a pas de boulot depuis 2 semaines, qu'ils passent plus leur temps à boire et attendre de bosser... Génial ! Bon on verra bien demain !

Le lendemain, le réveil est un peu dur, dur retour à la réalité ! A l'accueil, on nous confirme qu'il n'y a pas de boulot avant au moins une semaine ou deux car le temps n'est pas très bon en ce moment et il faut être patient...

On va prendre un petit déjeuné et Sebastian nous rejoins avec Juan un autre Chilien et Nathan un Anglais. Ils nous disent que ça fait deux jours qu'ils sont ici qu'ils ont cherché partout et qu'il se casse ! Pas de boulot et cette ville est trop glauque ! On essaye tous ensemble une dernière fois d'appeler toutes les fermes qu'on trouve dans l'annuaire mais ça ne donne rien. Au bout d'une heure alors qu'on commence vraiment à déprimer avec Manon. Mais qu'est ce qu'on est venu faire ici !!! On a dépensé plus de $700 de transport pour se retrouver dans ce trou paumé ! L'horreur !!! Et en plus les autres partent, on va rester là...

Mais heureusement, ils ont deux places dans leur van pour nous et nous propose de partir avec eux ! Le choix est rapide, on se casse aussi !

Nathan a un plan à Stanthorpe, petite ville comme Bundaberg pour du fruit picking pour nous tous alors c'est partit, nous sommes vendredi et on commence tous lundi.

On décide de faire une escale à Noosa. Petit coin de paradis ! Ca change de Bundaberg ! On trouve un backpacker pour la première nuit dans Noosa, trop chouette ! Une petite soirée pour nous remettre de nos aventures de Bundaberg ! Le backpacker est super propre, plein de gens géniaux. Parfait à part un sale c***** de chauffeur de taxi qui a essayé de nous arnaquer ! On finira notre soirée dans la piscine après une super soirée ! Le lendemain on était pas très frais et on mettra un peu de temps à décoller du backpacker. Nous avons passé le reste de la journée ensuite dans un parc national où Sebastian et Juan nous ont préparé un super « déjeuné-gouté ». On comprenait pas pourquoi tout le monde nous regardaient bizarrement mais au bout d'une heure une française qu'on avait rencontré la vieille est venue nous voir pour nous dire de ne pas rester là déjeuner car les oiseaux étaient plutôt assez farouche et qu'ils venaient te voler ta nourriture à la bouche et qu'une fois un mec c'était même fait percer la joue par un oiseau qui avait raté le morceau de nourriture qu'il allait mettre dans sa bouche... Bah oui c'était sur il y avait un endroit où ne pas aller et on y était ! Ensuite, on s'est trouvé un camping pour la nuit, on a déplié les tentes et fini le merveilleux repas que nous avait préparé les mecs.

Le lendemain il était temps de reprendre la route direction Stanthorpe, on avait encore un peu de route !

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :