Départ de Stanthorpe pour Mundubbera

14/05/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message
Nous avons passé 2 mois à Stanthorpe. Juan est parti pour l'Asie le 11 avril. Nous sommes restées Manon et moi dans notre petit hôtel jusqu'au 15 mai où nous avons décidez avec Ria une anglaise que nous avons rencontré dans notre ferme de mushrooms de partir à l'aventure ! Il n'y avait plus assez de travail pour nous à la ferme, il était temps de partir ! Nous sommes donc partie à Brisbane pour un crazy weekend de folie ! Nous avons rencontré Greg, un français manager d'un super bar au c½ur de Brisbane.

Puis nous avons louer un juicy van, LE parfait van pour backpackers ! Super équipé ! Et nous sommes parti en direction de Mundubbera à environ 400km de Bribane dans les terres vers le Nord. Nous avions rencontré avec Manon, la semaine précédente à Stanthorpe, un mec qui nous promettait du boulot payé à l'heure pour emballer des citrons.

Nous sommes arrivées de nuit à Mundubbera, nous avons retrouvé Russ là où il logeait car il nous avait aussi assuré un logement cheap ! Tout paraissait parfait jusqu'à ce qu'on arrive à l'endroit indiqué... De nuit, c'était un peu dur de voir mais c'était déjà bien flippant... C'était un grand champ au milieu de nul part avec des mobilhome disposé un peu partout sans électricité ! Nous avons bu un coup avec lui, deux autres backpackers qui avaient eux aussi suivi pour du boulot et un mec très bizarre avec un drôle de comportement... On comprendra plus tard qu'il commençait toutes ses journées par fumer son pétard bien chargé et qu'il renouvelait l'action aussi tôt fini jusqu'au moment du coucher ! Nous avons ensuite dû choisir un mobilhome pour dormir et je peux vous dire que malgré le notre c'était pas évident ! Dans le noir avec tous les bruits de la nature autour et d'autres indescriptibles... On planait dans un vrai film d'horreur ! On trouva notre "bonheur" finalement et ne tardons pas à nous coucher.

Le lendemain, Russ alla voir le patron de la ferme pour lui annoncer qu'il avait trouvé de la main d'oeuvre. Pendant ce temps nous avons fait le tour du propriètaire... De plus en plus flippant ! Même en plein jour on arrivait à avoir des frissons ! Les trois quart des mobilhome était encore meublé mais sans dessus dessous ! Il restait des vêtements parfois, des livres (très bizarre, sur les phénomènes paranormaux...) des signes écris sur les murs incompréhensible, des jouets d'enfants abandonnés au milieu des herbes hautes... Et pour couronner le tout en rentrant dans petite maison en bois où il y avait une caméra à l'entrée qui ne devait plus marcher depuis longtemps, nous avons trouvé des couteaux de boucher suspendu par des ficelles tout atour d'un lit !!! Il restait même des voitures avec les clés dessus mais où la batterie était morte et la nature avait commencé à prendre le dessus ! Bref super engoissant ! Et on devait encore passer deux mois là bas ! Pfff la galère ! On rencontra le seul rescapé des lieux qui nous raconta qu'il y avait encore 6 mois de ça 300 Coréens vivaient ici et travaillait pour la ferme dans laquelle on allait bosser. Et qu'ils avait dû quitter les lieux (visiblement rapidement) car le propriétaire ne voulait plus d'eux... Mouais mouais mouais nous on pensait plus qu'il avait une histoire un peu plus morbide là dessous ! Bref, Russ est revenu finalement en milieu d'après midi pour nous annoncer les super nouvelles...! Premièrement on ne devait plus emballer les citrons mais les ramasser ! C'est pas du tout la même chose ! Et deuxièmement nous n'étions plus payé à l'heure mais à la bin !!!! Retour deux mois plus tôt ! On se faisait encore une fois complètement avoir ! Bref, on avait besoin de bosser alors tant pis on décida d'essayé quand même ! On sommes partout signer le contrat et donné nos informations pour travailler et là encore une bonne nouvelle ! Ils n'arrivent pas à trouver mon visa sur internet (je suppose car ils ne savent pas taper mon nom, et oui il est un peu long ! Anne Marie Christiane de Carné Trécesson... Ca aide pas non plus) du coup il me disent que je peux commencer demain mais s'ils n'arrivent pas à résoudre mon problème je ne pourrai pas être payé ! Hahahahahaha bah bien sur je vais bosser gratos pendant que vous y êtes ! Ah non et puis le premier jour on doit acheter notre sac pour rammasser nos citrons et les cécateurs pour un total de $60 ! Nous sommes payés $35 la bin de 500 kilo et nous sommes 3 sur une bin... En gros il nous faut ramasser au minimum 5 bin et demi pour juste rembourser notre journée et ensuite ça sera des sous dans nos poches ! Mais on ne se décourage pas et le lendemain 6h nous sommes devant notre rang de citronier ! Mais là pas de citron où alors des très petits qu'on n'a pas le droit de ramasser ! Mission impossible, après quand même deux heures, des griffures plein les bras nous décidons de nous barrer ! Merci Russ pour ton super plan !!!

Nous avons passé le reste de la journée à essayer de trouver du boulot ailleurs mais la réponse était toujours la même...: Rappelez dans un mois ! On commençait à désespérer et pour se donner un peu de courage nous décidâmes de partir pour un petit road trip jusqu'à Hervey Bay sur la côte ! Nous aviserons sur place !

Mais au moment de quitter cet glauque endroit, on nous rappela pour du boulot à Mackay dans une usine de viande payer $22 de l'heure... On avait rendez vous le vendredi suivant et nous étions mardi, ça nous laissait un peu de temps pour s'arrêter un chemin à Airlie Beach !!! Youhouuuu l'aventure continue !

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :