Suite des aventures...

28/02/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Nous avons pris un peu de retard dans nos écrits... Reprenons là où nous nous sommes arrêtées !


La semaine suivante, notre programme s'est enchainé entre plage, plage, plage et encore un peu de plage... Oui mais on a varié entre la plage de la pointe de Byron et celle de Broken Head (magnifique plage d'ailleurs !!!!)

Nous avons rencontré notre bande de 10 Argentins (oui oui j'ai bien dit 10 !!) avec qui nous avons passé cette semaine là à Byron Bay !

Ils voyageaient à cinq dans un van et cinq autres dans une voiture, nous avons vraiment sympathisé avec les cinq du van. Diego, Benjamine, Izequiel, Franscisco and Maximo !

Il nous est arrivé encore pas mal de problème avec le van... Entre la batterie, le starter et j'en passe... Nous avons dû investir dans une assistance ! Ca c'est LA chose la moins bête qu'on est faite ! On l'a payé un peu cher mais au moindre problème ils viennent gratuitement partout en Australie même dans le fin fond du bush (enfin il faut encore avoir un portable qui capte...!) et recherche le problème... Si c'est pas grave ils réparent gratuitement et sinon te remorquent dans un garage) 

Et à la fin de cette semaine là, nous avons décidé de nous séparer pour une petite semaine, Manon voulant travailler et moi voyager...

 

Manon est donc restée dans un énorme backpacker à Byron : Art Factory ! Un des plus grand backpacker d'Australie avec une piscine, des hamacs partout, un petit étang, des tippies, des animaux partout ! Du Bush Turkey au water dragons, entouré par la jungle... Bref un petit coin de paradis !

Je suis donc partie sur la route avec nos potes Argentins. Nous sommes d'abord allés à Coolangatta (et oui encore mais c'est très chouette !) où le van m'a complètement lâché en fin de journée... Il ne démarrait vraiment plus ! J'ai dû appeler une dépanneuse pour aller jusqu'à un garage. Le lendemain, levé 6h ! J'ai attendu que le garage ouvre à 7h... Pas de problème c'est juste le petit machin où on met la clé pour démarrer qui est cassé ! Ca se change en 3 minutes top chrono ! Mais parce que comme toujours il y a un mais ! Ils n'ont pas la pièce ! Il va falloir attendre qu'elle arrive... C'est pas grave c'est pas comme si on était un peu pommé au milieu de nul part... Bref, finalement après une heure et alors qu'on allait se décider à retrouver les autres, le garagiste me dit qu'il a bien une pièce mais qui normalement ne va pas sur ce van là, qu'il peut l'adapter mais...... Elle coute $200 ! Bah oui normal ! Sinon j'ai le choix de rester immobilisé jusqu'à ce qu'il trouve une pièce et ça peut prendre 2 à 3 jours... Bah c'est parti pour les $200... Ensuite, nous sommes allés à Currumbin beach, très sympa ! Puis nous avons retrouvé les autres à Coolangatta. Les jours suivant nous sommes remontés tranquillement vers Cleveland où nous avons passé une nuit à la pointe de Cleverland près du phare (j'ai cru d'ailleurs que j'allais y passer plus d'une car le van faisait encore des siennes... Alors que j'étais arrêté et garée depuis environ 20 minutes moteur éteint, une fumée opaque s'est mise à sortir avec abondance du coté du van...). Nous sommes ensuite remontés vers Brisbane pour une nuit et il était temps pour moi de dire aurevoir à mes compagnons de route, ils remontaient vers Noosa et avec tous les problèmes du van je ne voulais pas risquer de remonter trop loin et de rester coincée et puis il était temps de retrouver Manon !


J'ai donc rejoins Manon à Byron. Le premier jour, on avait chacune beaucoup de chose à se raconter... Manon commença par le « petit » problème qu'il lui était arrivé la veille au soir, alors qu'elle était dans le dortoir où elle dormait, elle a entrepris de se mettre du spray anti-moustique mais juste deux secondes... Mais deux secondes de trop, car l'alarme à incendie c'est déclenchée et en deux minutes elle était encerclée par les pompiers... Ce qui lui a couté la modique somme de $500 (oui j'ai bien dit $500!) d'amende ! Autant vous dire qu'entre le van et ça, on était plus très fière...

Nous avons ensuite passé 3 semaines de pur bonheur à Byron, nous avons rencontré tellement de personnes géniales ! Qui ont vraiment marqué ce début de voyage !

Comme Arthur et Baptiste, deux monégasques avec qui nous avons passé le plus clair de notre temps, mais aussi Marie, petit poulette de 20 ans partout à l'aventure seule, Pierre et Hugo, deux Concarnois exilés comme nous, Charlotte, Florian, Romain, Yohann, mais aussi (car nous n'étions pas que avec des Français ! J'entends déjà les mauvaises langues...) des Argentins (et oui encore!) Federico, Fran, Nico, des allemands Johann..., des Canadiens, des Hollandais, des Anglais, des Chiliens, des Italiens, des Espagnols... Bref un vrai melting pot !

Mais il était difficile de trouver du boulot dans cette petite station balnéaire et nous avons dû après ces 3 semaines finalement prendre une décision... Et puis le van commençait de plus en plus à faire des bruits bizarres et démarrait de plus en plus difficilement...


Nous avons donc quitté Byron Bay, notre petit paradis en larme, mardi 15 février pour remonter vers Brisbane, car nous voulions vendre le van là-bas.Mais à mi-chemin Buddha a fait un drôle de bruit alors nous nous sommes arrêtées sur une aire de repos et ne voyant rien de bizarre dans le moteur (oui oui j'ai bien dit ne voyant rien, car nous sommes devenues de vrai petites mécanos !!) nous sommes reparties mais là.... !!!!! Petit problème plus de marche arrière... C'est pas grave, on en a pas besoin finalement puisqu'on va en marche avant à Brisbane, on s'occupera de ça plus tard... Mais arrivée à Brisbane, il nous faillait passer un contrôle technique pour vendre le van et là on s'est dit que ça allait être difficile sans marche arrière... Du coup on s'est garé pour appeler l'assistance et là, pendant qu'on appelait tranquillement dans notre petit van, un bus nous est rentré dedans dans l'avant droit ! Génial ! Bon on a eu plus de peur que de mal mais flippant quand même et surtout il a bien abimé le van !En plus le conducteur était un gros con, nous nous sommes prises la tête avec lui ! Bref, on a fait le constat, il est complètement en tort mais bon maintenant la galère c'est qu'il fallait qu'on appelle la compagnie de bus, puis qu'on aille faire un devis dans un garage, qu'on envoie le devis, qu'il viennent faire expertiser le van par un de leur expert qu'on.... Blablablabla... Bref relou surtout qu'on ne voulait pas rester longtemps à Brisbane, normalement on vendait le van et on rentrait en avion à Sydney !On ne le fera finalement jamais ! Du coup complètement dépitées et trempées car il pleuvait à torrent (évidemment !) nous avons attendu l'assistance, qui nous a confirmé que la boite de vitesse était bien morte et qu'il fallait la changer... Et je savais bien qu'une boite automatique il n'y a rien de plus chère...Il nous a donné deux numéros de garage/casse qu'il nous conseillait d'appeler le lendemain pour trouver un compromis... Bref, nous avons dormi sur un parking dans Brisbane près d'un Mac Do où nous avons passé les 3 /4 de la soirée pour profiter d'internet ! Le lendemain, nous avons appelé les deux garages/casse que le mec de l'assistance nous avait donné mais les nouvelles étaient mauvaises... Le van était trop vieux pour trouver une deuxième main ! Il fallait en mettre une neuve ! Et une neuve c'est $2000 !!!!! On a fait d'autres garages ensuite mais le verdict était le même...

Du coup, on s'est dit qu'il fallait qu'on arrive à rentrer à Sydney au moins avec et puis quand on aura bossé un peu on le réparera et on le vendra... Nous nous sommes mises en route pour Sydney (il faut savoir que Brisbane-Sydney c'est environ 900 bornes et c'est pas les voies express françaises....) Et bah évidemment, ça n'a pas loupé en plein milieu de la high way (voie express) à la sortie tout juste de Brisbane la boite de vitesse nous a vraiment lâché ! Le van ne passait plus au dessus de la seconde ! Il est passé de 100km/h à 40 en deux secondes, ce qui a fait un bruit de malade, et un coup de frein de malade ! Trop dangereux en plus ! Bref, ça a fait en plus surchauffer le moteur qui quelques mètres plus loin c'est complètement arrêté !Nous sommes restées environ une demi heure à attendre sur le bord de la high way que le moteur refroidisse en pleine heure de pointe quand les voitures n'arrêtent pas et que les Australiens sont trop pressés de rentrer chez eux en fin de journée...Nous avons ensuite enfin réussi à redémarrer et nous sommes sorties de la voie express. On a quand même essayé désespérément d'avancer par les petites routes mais même les petites routes étaient trop rapide pour notre épave de van ! Et nous devions nous arrêter toutes les 30 minutes pour faire refroidir le moteur...

Nous avons fini à Beenleigh, c'est une ville pommée au milieu du Queensland où à 21h il n'y a plus qu'un pub d'ouvert et tu n'y mettrais jamais un pied même si c'était le dernier bar au monde...Nous avons trouvé une petite rue où se poser pour dormir, la nuit porte conseils comme on dit ! Et au réveil bah le van n'était toujours pas réparé et la décision de le mettre à la casse avec les trois quart de nos affaires commençait vraiment à se poser ! Tellement qu'à 10h, on a vidé toutes nos boites avec toutes nos affaires dedans... On a refait notre gros sac à dos et choisi ce qu'on laissait derrière nous avec le van...

Mais sur le chemin du Mac Do pour prendre notre café du matin et appeler l'assistance pour qu'il emmène le van à la casse, nous sommes passées devant un dernier garage où nous avons décidé de s'arrêter pour voir une dernière fois.

Et là BINGO ! Ils nous ont trouvé une deuxième main pour $700 !!Du coup, on a dû passer une nuit là bas car il ne recevait la pièce seulement le lendemain matin. On est allé dans un motel pourri, mais on était trop contente car ça faisait 3 jours qu'on avait pas pu prendre une douche, qu'il faisait 40°C toute la journée sans un pète de vent et qu'on dormait trop mal dans le van et en plus trop stressées ! J'ai dormi de 20h à 8h le lendemain d'une traite ! 12h de suite !Le lendemain, la boite de vitesse changée, on a demandé de nous faire le contrôle technique puisque ce garage était agréé pour et qu'ils ne sont pas tous agréé par le Queensland transport ! Et NON, on ne pouvait pas le faire car il y avait le cache du clignotant droit qui était cassé par ce put*** de bus de Brisbane ! Du coup, il fallait encore trouver une pièce pour obtenir ce "safety Certificate", et comme on était vendredi et bien on devait attendre jusqu'à mardi dans ce trou pommé que la pièce arrive !Heureusement, Anne, une amie de maman habite pas très loin à environ 50 kilomètres et du coup nous sommes allées passer les 3 jours et 4 nuits suivants chez elle !!! Le bonheur !!! Une vrai maison comme si on était chez nos « papa-maman », avec de la super bouffe (car ici la bouffe il faut s'accrocher, enfin ils ne savent pas cuisiner car la preuve Anne arrivait avec les mêmes produits à faire quelques chose de trop bon et de pas trop gras !), un énorme lit avec des draps propres qui sentent trop bon, notre propre salle de bain, et une piscine où nous prenions l'apéro le soir dedans ! La journée on allait à la plage, d'ailleurs le derniers jours le lundi on a un peu abusé, nous sommes arrivées à la plage à 10h du matin et nous sommes parties parce qu'on s'est enfin rendue compte qu'on était cramées à 14h ! Les tarées ! Et les débiles surtout car ici c'est pas le soleil breton... Il y a un peu un trou dans la couche d'ozone et tu le sens bien, ils sont pas pareil les coups de soleil...Bref, le mardi donc nous avons quitté notre petit cocon vers 8h et nous sommes retournées au garage pour qu'ils nous changent la pièce et qu'il nous fasse notre contrôle technique. Et là le c****** nous dit « Ah zut j'ai oublié de commandé la pièce, enfin je l'ai commandé mais il y a eu un problème, blablablablabla il faut attendre une semaine de plus.. ». Non là c'est trop surtout qu'on ne pouvait pas retourner chez Anne, ni à Sydney car on a besoin de faire ce certificat dans le Queensland bref on était un peu dans la merde... Et puis, on avait peur de tomber sur un autre garagiste qui nous prennent bonbon pour faire ça car ici, les points vérifiés pour ce certificat sont assez variable d'un garage à un autre et tu peux te retrouver à refaire tout ton véhicule juste pour un contrôle technique !

Bref, finalement après encore 2 ou 3 garages (on commence à bien connaitre les garages du coin...) où ils nous disent tous que malheureusement il faut attendre une semaine ou alors payer ça la peau du cul car la pièce vient de Melbourne en avion pour demain mais qu'il faudra peut être attendre un jour de plus pour le safety........... (ARRRRRRRRRRRRRRG!!!!!!)

On ne se laisse pas abattre ! C'est pas grave on va faire le tour des magasins de pièces et de décharge on trouvera bien ! Et bah oui, on a finalement trouvé ! Plus fortes que des garagistes les petites minettes !

Du coup on a pu faire poser la pièce et faire le safety dans la foulées ! Et on a même trouvé un super boulot en attendant que le safety certificate se fasse, en nous promenant dans la zone industriel à coté, (autant dire qu'il n'y avait pas grand chose à visiter à part un magasin de meubles, bibelots et d'accessoires d'Asie..). Le patron a flashé sur Manon et nous a proposé de bosser avec lui et gérer l'exportation et la commercialisation de ses produits en France. Mais malheureusement, on devait rentrer en France pour ça... Dommage, on a quand même pris ces coordonnées et on lui a donné les nôtres.Il fallait reprendre la route maintenant, on avait environ 850 bornes à faire et il était 16h...

Le volant a bizarrement tiré vers la gauche à la sortie Byron Bay... Ce qui nous a permis de repasser une dernière soirée avec nos copains.

Evidemment le lendemain, le départ a été très dur encore mais bon il fallait y aller ! Nous avons fait ensuite un autre stop à Port Macquarie le lendemain soir et nous sommes arrivées à Sydney jeudi 24 février !

Nous avons passé la journée de vendredi à déposer des annonces dans les backpackers, puis celle de samedi à Victoria Street, LA rue pour vendre son van ! Mais pas une touche de la journée... A part en fin de journée on coup de fil nous demandant si nous avions toujours notre van et un rendez-vous... Demain 10h !!!

Nous y sommes allées, on pensait que c'était même une blague et là NON ! Les mecs nous l'ont acheté direct ! Incroyable ! Mais vous pourrez voir ça très prochainement par vous même... Car ils nous ont filmé et interviewé car ils étaient là pour un reportage de 3 semaines sur le vin et l'Australie ! Triste, nous espérons qu'il ne leur arrivera pas trop de problèmes avec le van sinon ils vont nous maudire à la télé...

Voilà maintenant, il ne nous reste plus qu'à trouver un boulot et ensuite on repartira à l'aventure !!!!!!!!!


Trooooooooooooop hâte !!!!



Etapes :
Brisbane
Mudgeeraba
Sydney
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :